Get Adobe Flash player
French English German Italian Portuguese Russian Spanish

L'agenda

 ◄◄  ◄  ►►  ► 
OCTOBRE 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

En ligne

Nous avons 55 invités et aucun membre en ligne

Bonifacio, la Cité des falaises est entourée de fortifications qui ont protégées au fil des siècles, la haute ville des attaques des assaillants.

Pour accéder à la citadelle de Bonifacio depuis le port, deux possibilités s'offrent aux visiteurs par les anciens pont-levis. Par la route ou à pied par la montée Rastello puis la montée Saint Roch plus communément appelée "la grimpette", les visiteurs atteignent le pont-levis de la Porte de Gênes, construit en 1588.

La haute ville offre des points de vue imprenables sur les falaises de calcaire rongées par la mer, le Grain de Sable, les bouches de Bonifacio et la Sardaigne juste en face. 

A travers les ruelles étroites surplombées de nombreux aqueducs, les hautes maisons aux façades blanches se dressent à l'infini et nous plongent dans les vestiges d'un passé millénaire. En période de siège, les aqueducs servaient à recueillir et à acheminer les eaux de pluie vers la Cisterna, la réserve en eau potable.

Plusieurs églises parmi lesquelles Sainte Marie Majeure, principal et plus ancien édifice de Bonifacio, Saint Dominique, Saint François ou Saint Jean-Baptiste témoignent de la profonde piété des bonifaciens, toujours présente lors des processions religieuses des différentes confréries pendant la semaine Sainte.

La Maison du Podestat, ancienne demeure qui représentait l'autorité de la république de Gênes dans la ville, la Maison qui hébergea Bonaparte en 1793 dans la rue des Deux Empereurs, Charles Quint et Napoléon Bonaparte, les couvents, les phares ... nombreux sont les monuments à visiter.

L’Escalier du Roy d’Aragon, visible depuis la mer est situé à l’extrémité sud du promontoire, les Jardins de Carotolla, les arches de l'Archivolto ... sont autant de lieux à découvrir.